fbpx
Accueil Actualités Simone Biles: 1ère femme à remporter 7 Titres Internationaux en Gymnastique

Simone Biles: 1ère femme à remporter 7 Titres Internationaux en Gymnastique

par Dimitri S. François
Simone Biles remporte son septième titre international en gymnastique avant les Jeux olympiques de Tokyo

L’afro-américaine Simone Biles, quadruple championne olympique, est devenue officiellement la première femme à remporter 7 titres internationaux en gymnastique. Elle est l’une des plus grandes athlètes de tous les temps.

Simone Biles sacrée championne des États-Unis au concours général

Le 6 juin, Simone Biles a eu un week-end historique à Fort Worth, au Texas et maintenant semble plus que prête pour Tokyo. Biles a remporté son septième titre du concours général de gymnastique aux États-Unis avec un score global de 119 950, ce qui fait d’elle la seule femme détentrice de plus de victoires durant cet évènement dans l’histoire américaine.

« J’ai le sentiment d’être sur le bon chemin pour les Trials. » déclare Simone Biles après avoir décroché un historique septième titre national à Fort Worth (Texas) dans la nuit de dimanche à lundi. La méga-star de la gymnastique a préféré se projeter sur les ultimes sélections programmées du 24 au 27 juin prochain à Saint-Louis, et qui définiront la composition du quatuor américain pour conserver le titre olympique des Etats-Unis aux Jeux olympiques de Tokyo.

Biles a dépassé le précédent record de six titres de Clara Schroth Lomady avec sa victoire. Elle est maintenant à égalité avec Alfred Jochim. Depuis sa première participation en 2013, elle n’a eu qu’une seule défaite. Ensuite elle a remporté tous les autres tournois.

Elle a battu la finaliste Sunisa Lee de près de cinq points complets. Jordan Chiles est arrivé troisième à seulement 0.500 points de Lee. Emma Malabuyo et Leanne Wong complètent le top cinq.

« C’est vraiment émouvant, surtout pour ma deuxième course olympique. » A-t-elle déclaré sur NBC. « C’est vraiment fou. »

Biles a obtenu les meilleurs scores au saut, à la poutre et aux exercices au sol tout au long de l’événement. Elle a terminé troisième aux barres asymétriques.

Simone a réussi une incroyable performance (60,10 points, pour un total sur deux jours de 119,65) sans mêm avoir à oser ses envols signatures. Après un exercice à la poutre proche de la perfection (14,90 pts, avec une note de difficultés de 6,5), Simone Biles n’a même pas tenté ce nouveau saut en Yourchenko double salto arrière corps carpé qu’elle espère présenter aux JO pour qu’il porte son nom.

Il n’y a qu’aux barres asymétriques qu’elle a donné un peu d’espoir aux autres concurrentes en finissant 3e avec 14,70 pts.

Simone Biles est l’une des plus grandes athlètes de tous les temps.

Il n’y a pas matière à débattre : Biles est devenue la gymnaste la plus décorée de tous les temps. Biles domine le domaine de la gymnastique depuis huit ans sans aucun signe de ralentissement. La championne olympique qui a battu tous les records continue de faire ses débuts avec de nouvelles compétences, de nouvelles capacités et écrit en même temps une incroyable histoire.

Le 23 mai à l’U.S. Classic, sa première compétition depuis 2019, elle a exécuté un mouvement qu’aucune femme et peu d’hommes n’avaient jamais tenté en compétition. Biles est devenue la première gymnaste féminine de l’histoire à le faire avec succès. Selon NBC Sports, le mouvement, appelé double carpé Yurchenko, consiste en un arrondi sur le tremplin, un renversement arrière sur la table de saut et, traditionnellement, un seul flip. Biles a ajouté de la difficulté en incluant un deuxième backflip effectué en position carpé.

Le fait d’avoir pu exécuter ce mouvement est un exploit sans égal. Mais malheureusement les juges n’ont pas été influencés par la performance de Biles. Le mouvement a reçu un score de départ de 6.6, ce qui limite le nombre de points disponibles pour l’exécuter avec succès. Cette décision de la Fédération internationale de gymnastique est similaire à leurs décisions passées à faible score pour les premiers mouvements de Biles, ce contre quoi elle s’est longuement prononcée.

Il a été spéculé que la décision fut tactique. En partie pour dissuader les autres gymnastes qui, franchement, n’ont pas les capacités de Biles, de tenter le mouvement dangereux, et en partie pour s’assurer que Biles ne marque pas beaucoup plus que ses pairs en effectuant des mouvements difficiles que les autres gymnastes ne peuvent pas se risquer à faire.

Commentant la tendance des scores provisoires bas pour ses mouvements ambitieux, Biles dit que la fédération de gymnastique est consciente que les scores sont « trop ​​bas ». « Mais ils ne veulent pas qu’il y ait un grand écart entre moi et les autres. Et c’est leur problème. Pas le mien. » A déclaré Biles. « Ils avaient un code de points ouvert et maintenant ça leur dérange que les gens soient trop en avance et excellent dans ce qu’ils font. »

Les scores bas peuvent dissuader d’autres gymnastes de continuer mais Biles, déterminée, n’abandonne pas. Elle va continuer à repousser les limites de ce qui est possible dans le sport et à défier à la fois la gravité et les attentes. Lorsque les journalistes ont demandé pourquoi, Biles n’a pas hésité à leur répondre : « Parce que je peux. »

olympics

Il y a actuellement quatre compétences dans le code de pointage de la gymnastique nommée d’après Biles – dont l’une, le Biles II, est la compétence la mieux notée de la gymnastique féminine – et si elle réussit à décrocher le double brochet Yurchenko aux Jeux olympiques de Tokyo de cet été, cela pourrait devenir le cinquième en son nom.

La 7e victoire

Simone Biles se prépare maintenant pour les essais olympiques

Avec les championnats américains maintenant derrière elle, Biles et ses coéquipières vont maintenant se préparer pour les essais olympiques plus tard ce mois-ci.

biles

Les deux meilleurs athlètes qui terminent l’événement de trois jours à St. Louis, Missouri, feront automatiquement partie de l’équipe olympique pour les matchs reprogrammés à partir du 23 juillet à Tokyo. Deux autres seront choisis pour l’équipe et un cinquième athlète progressera en individuel.

Biles, naturellement, donnera le meilleur d’elle-même pour faire partie de l’équipe. Ce qui permettrait à la quintuple médaillée de tenter de défendre sa médaille d’or au concours général des Jeux de 2016 à Rio de Janeiro. Lee et Chiles sont également de grands favoris pour se rendre à Tokyo.

Chiles, 20 ans, a terminé deuxième derrière Biles à deux reprises au cours des trois dernières semaines après avoir terminé sixième aux championnats nationaux en 2019.

« Je lui ai dit qu’elle avait sa place ici et que nous nous rendrons aux essais Olympiques parce que c’est pour cela que nous nous sommes entraînés. » A déclaré Biles à propos de Chiles, via NBC. « Je suis heureuse qu’elle ait la chance de se rendre là-bas. Elle pourra par la suite montrer au monde entier de quoi elle est capable. Elle le mérite. »

Source :

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous voulons nous assurer que vous validez ce fait, Sinon, vous pouvez vous désabonner à tout moment. Accepter En Savoir Plus