fbpx
Accueil Business Le Fondateur De BET Facilite L’Accès Au Capital Aux Afro-Americains

Le Fondateur De BET Facilite L’Accès Au Capital Aux Afro-Americains

par Dimitri S. François
BET Facilite l'Accès Au Capital Aux Afro-Americains

Robert L. Johnson, le fondateur de BET facilite l’accès au capital Aux Afro-Americains à travers la loi BOOST en proposant un programme qui révolutionnera la façon dont les entreprises noires accèdent au capital.

Lire aussi: Kevin Durant et Nas font d’énormes gains en crypto-monnaie avec Coinbase

La Loi BOOST (Better Opportunity and Outcomes for Socially Disadvantaged Talent)

La loi BOOST (Better Opportunity and Outcomes for Socially Disadvantaged Talent) a été créée dans les années 1970 en vue d’accroître la possibilité que tous ceux faisant partie de la minorité aient droit à des propriétés médiatiques. Johnson pense que si la loi BOOST était adoptée par le Congrès, elle contribuerait à mettre beaucoup plus en valeur les entreprises noires.

« Le plus grand défi que rencontre l’égalité raciale dans notre pays est le gouffre de richesse flagrant entre les familles américaines noires et blanches. » A déclaré Johnson dans un communiqué de presse. « Pour combler cet écart, il faut s’engager à trouver une solution viable au manque de capital dans la communauté noire. La loi BOOST, si elle était adoptée par le Congrès par le biais de la législation fiscale et ensuite adoptée par les investisseurs, elle élèverait les entreprises noires et minoritaires dans le système économique de la création et l’accumulation de richesse qui est le principal moteur d’opportunités économiques et de réussite dans notre économie capitaliste. »

Les entreprises appartenant à des Noirs et à des minorités ont été privées d’accès au capital pendant des décennies et la pandémie de coronavirus n’a fait qu’enfoncer le clou. Le gouvernement fédéral n’a aidé ni l’un ni l’autre et, par conséquent, les entreprises minoritaires ont un potentiel de croissance limité, ne peuvent pas créer de richesse générationnelle ou aider à améliorer leurs communautés.

La loi aiderait en offrant des incitations fiscales aux investisseurs et aux entrepreneurs qui investissent dans des entreprises minoritaires.

« Par conséquent, j’exhorte le Congrès et la Maison Blanche à passer rapidement à l’évaluation de mon langage législatif pour la promulgation de la loi BOOST. » A déclaré Johnson. « Je crois fondamentalement que la loi BOOST est cohérente et constitue une véritable solution à l’accent mis par le gouvernement Biden / Harris sur l’équité et mérite donc un soutien total. Enfin, j’espère que le peuple américain soutiendra le BOOST Act en tant que solution moralement responsable et économiquement viable pour aider à résoudre les problèmes socio-économiques auxquels ce pays est confronté.

Le Brookings Institute soutient l’effort en disant qu’il contribuerait à la croissance de l’économie dans son ensemble.

« Cette pénurie d’entreprises noires freine l’emploi et le développement des communautés noires. En outre, la sous-représentation des entreprises noires coûte à l’économie américaine des millions d’emplois et des milliards de dollars de revenus non réalisés. » Ont écrit les auteurs Andre Perry et Carl Romer.

Johnson est apparu sur Squawk Box de CNBC et a déclaré qu’il espérait que les entreprises américaines soutiendraient les efforts visant à améliorer l’accès au capital pour les entreprises noires avec la même vigueur qu’elles avaient pour soutenir l’accès au vote.

« Si vous pensez que le droit de vote est un besoin primordial de la communauté noire, je dirais que l’accès au capital est égal ou même plus. » A déclaré Johnson. « Le droit de vote sans accès au capital pour créer de la richesse est, à mon avis, une tasse vide.

Source CBNBC

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous voulons nous assurer que vous validez ce fait, Sinon, vous pouvez vous désabonner à tout moment. Accepter En Savoir Plus