fbpx
Accueil Business Goldman Sachs investi 10 milliards de dollars dans la communauté des femmes afro-américaines

Goldman Sachs investi 10 milliards de dollars dans la communauté des femmes afro-américaines

par Dimitri S. François
Goldman Sachs investi 10 milliards de dollars dans la communauté des femmes afro-américaines

Une nouvelle initiative de Goldman Sachs consistant à investir 10 milliards de dollars dans la communauté des femmes afro-américaines au cours des 10 prochaines années.

En 1962, Malcom X a dit : « La personne la plus négligée en Amérique est la femme noire. »
Maintenant, près de 60 ans plus tard cette déclaration se trouve être malheureusement encore vraie pour des millions de femmes noires partout dans le monde. Malgré qu’elles soient le groupe d’entrepreneurs connaissant la croissance la plus rapide aux Etats-Unis, plus instruit que tout autre groupe en pourcentage de diplômes obtenus, connues pour leur combat constant contre le racisme, le sexisme, les femmes noires n’ont pas été suffisamment reconnues, appréciées ou récompensées pour leurs contributions.

Au cours des dernières années, – notamment en 2020, à la suite des décès tragiques de Breonna Taylor et de George Floyd, – d’innombrables entreprises et organisations ont fait des déclarations contre le racisme systémique, les injustices sociales et les inégalités qui alimentent les disparités croissantes de richesse et de santé en Amérique. Bon nombre de ces organisations ont aussi fait des dons à la communauté et entreprises noires à travers le monde. Cependant, une société se démarque des autres en annonçant l’investissement le plus historique jamais connu à ce jour.

Goldman Sachs a annoncé des plans pour son initiative One Million Black Women (OMBW) : un investissement de 10 milliards de dollars pour soutenir les femmes noires au cours des 10 prochaines années. Cette initiative a été créé dans le but d’avoir un énorme impact sur la vie d’au moins un million de femmes noires d’ici 2030. Il s’agit de l’investissement le plus grand et le plus important jamais consacré exclusivement aux femmes.

David Solomon, PDG de Goldman Sachs, a déclaré : “Compte tenu de tout ce qui s’est passé au cours de la dernière année, au sein de l’entreprise, nous avons beaucoup discuté afin de déterminer comment nous pouvons faire plus pour mettre fin a l’iniquité raciale et aux écarts qui existant dans la société depuis bien trop longtemps. »

Il a ajouté : “Ce que nous essayons de faire c’est d’établir l’infrastructure, l’engagement et les ressources en vue d’avoir quelque chose de durable sur une longue période pour vraiment faire une différence. Si dans six mois les gens se questionnent à propos du projet, nous disent qu’il n’y a pas vraiment de challenge, notre réponse pour eux sera « Ce n’est que le début ». C’est bien légitime de se questionner mais il faut savoir qu’il arrive souvent qu’une entreprise fasse une grande annonce et qu’au fil des mois rien ne se passe, tout disparait. Si nous avions dit 500 millions, nous aurions pu faire de bonnes choses pendant un an mais cela n’aurait pas eu l’impact tangible que nous essayons vraiment d’avoir. L’impact s’accompagne d’un effort soutenu sur une longe période. Nous sommes très préparés à cela.”

Marc Morial, PDG de la National Urban League, qui siège également dans le conseil consultatif de la fondation One Million Back Women, a longtemps compris ce que dont les femmes noires sont capables. « Les femmes noires ont toujours été une force dans nos communautés et émergent encore plus avec le pouvoir et la position qu’elles méritent. » A-t-il dit. “Les femmes noires sont également des moteurs de la culture ; tout comme la mode, la musique et les arts, et elles ont maintenant un impact indéniable dans la politique. »

Il continue en disant : “Si vous jetez un coup d’œil à la National Urban League, vous constaterez que notre effectif est maintenant composé de 70% de femmes. Notre main d’œuvre est également à 70% afro-américaine. Les femmes afro-américaines peuvent sont environ 60% de notre main d’œuvre totale, y compris la majorité de l’équipe de direction. »

« Il n’aurait jamais été possible de compter un nombre pareil il y a 20 ans ou 15 ans. Donc, se focaliser sur une initiative comme celle-ci, dans le contexte de la double barrière de la race et du genre, est important, critique et nécessaire. »

L’initiative One Million Black Women s’appuie sur des recherches approfondies démontrant que les femmes noires sont en effet le meilleur investissement financier.

Source : shoppeblack

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous voulons nous assurer que vous validez ce fait, Sinon, vous pouvez vous désabonner à tout moment. Accepter En Savoir Plus