fbpx
Accueil Business 10 pot-repreneurs afro-américains qui sont investis dans les entreprises de Cannabis et de CBD.

10 pot-repreneurs afro-américains qui sont investis dans les entreprises de Cannabis et de CBD.

par Katiana Antoine
10 pot-repreneurs afro-américains

Chaque semaine, il semble qu’une autre célébrité annonce le lancement d’une nouvelle marque de cannabis. Ce qui a commencé avec Snoop Dogg et Willie Nelson en 2015 est devenu courant; Magic Johnson est désormais ambassadeur de la marque CBD. Avec le passage continu de la légalisation dans les États americains, de plus en plus de marques de ce type arrivent sur le marché.

Ce marché ne manque pas de diversité dans la propriété  avec 45% de placement pour les personnes de couleur, principalement parmi les artistes et les athlètes, et 36% par les femmes. Une figure féminine clé, Whoopi Goldberg, a fermé son entreprise, Whoopi & Maya, en 2020. Goldberg a annoncé une nouvelle entreprise de cannabis Emma & Clyde, du nom de sa mère et de son frère, le 4/20.

Il y en a certainement assez et bien d’autres sont à venir. FindAfro vous invite à découvrir dix (10) Pot-repreneurs afro-americians qui sont investis dans les entreprises de Cannabis et de CBD. .

1-Terrell Davis

Le Footballeur Pro est à la pointe du mouvement du cannabis chez les athlètes. Davis, 48 ans, a remporté deux Super Bowls avec les Broncos de Denver, mais sa carrière a été raccourcie par des blessures. Son entreprise Defy fabrique des boissons pour sportifs emballées avec du chanvre / CBD.

2-Ron Funches

Tout juste annoncé en tant qu’animateur de «Chopped 420» sur Discovery Plus, le comédien suivra d’autres personnes qui se sont essayées à animer des émissions de weed food comme Kelis et Leather Storrs («Cooked with Cannabis»), B-Real et Abdullah Saeed («Bong Appétit ») et John Levya et Ngaio Bealum (« Cooking on High »). Funches, 38 ans, est récemment apparu dans «Nailed It» et «The Match Game».

3-Al Harrington

La clé de la diversité dans le cannabis et l’ancien joueur de la NBA, Al Harrington, 41 ans, ouvre la voie avec Viola Extracts. En plus de vendre des concentrés de qualité, son initiative Viola Cares aide les candidats à une licence d’équité à naviguer dans la réglementation lourde de la Californie.

4-Ice Cube

La star de la série de films «Friday» a récemment lancé sa propre variété, Fryday Kush, en partenariat avec Caviar Gold, qui possède également des modules lunaires de Jay et Silent Bob (Jason Mewes et Kevin Smith). Ice Cube (née O’Shea Jackson), 51 ans, est récemment apparue dans «The High Note.

5-Jay Z

Le milliardaire hip-hop est entré dans le secteur du cannabis en 2019, lorsqu’il s’est associé à Caliva. Jay-Z (née Shawn Carter), 51 ans, a lancé sa propre ligne Monogram en 2020. Monogram a récemment produit la série vidéo «High Tales», avec des célébrités partageant leurs expériences de cannabis les plus mémorables. Le rappeur était également à l’origine d’une campagne publicitaire mettant en avant les injustices de la prohibition.

6-Snoop Dogg

Véritable machine à endosser les produits, Snoop Dogg (née Calvin Broadus Jr.), 49 ans, a la main dans le cannabis et l’alcool avec Leafs de Snoop et le récent lancement d’Indoggo, un gin à la fraise de l’homme connu pour la chanson à succès « Gin and juice » . Snoop a également établi un partenariat avec Martha Stewart sur un certain nombre de projets, dont «Martha & Snoop’s Potluck Dinner» sur VH1.

7-Method Man

Le membre le plus populaire et le plus réussi du Wu-Tang Clan a annoncé sa marque de canna officielle Tical en 2020, déclarant son objectif de sensibiliser aux problèmes de justice sociale, tels que l’incarcération massive de personnes de couleur. Method Man (née Clifford Smith Jr.), 50 ans, a partagé la vedette avec Redman dans «High How» en 2001. Le duo se produit souvent ensemble.

8-Wiz Khalifa

Le rappeur de Pittsburgh est depuis longtemps un défenseur du cannabis, comme en témoignent des chansons comme «Rolling Papers» et «Medicated». Khalifa (née Cameron Thomaz), 33 ans, a fondé Khalifa Kush Enterprises en 2015 sur la base de sa souche du même nom. Il a parrainé des papiers RAW et s’est associé à RiverRock Cannabis, dans le Colorado, mais son accord de 2018 avec Supreme Cannabis Company au Canada ne se porte pas bien (Canada health a affirmé que la marque n’avait pas respecté ses règles promotionnelles).

9- Isiah Thomas

Isiah Thomas a investi 3 millions de dollars dans le producteur de chanvre et d’ingrédients de cannabis. Le financement de l’ancien joueur des Detroit Pistons devenu entrepreneur a  permis à One World Phara de construire une installation d’extraction de THC et de CBD en Colombie et de subventionner la croissance. En fait, sa société holding, Isiah International Inc., possède un portefeuille diversifié qui comprend des sociétés d’huile de cannabis et de CBD, ainsi que le légendaire Champagne Cheurlin, qu’il a acquis en 2015.

10- Lil Wayne

Le patron de Young Money s’est associé à GKUA Ultra Premium sur une ligne de produits de cannabis à forte puissance visant à donner aux clients le « meilleur high de leur vie ». Les produits GKUA sont actuellement disponibles en Californie, au Michigan et au Colorado. Une fois l’Oklahoma lancé, GKUA sera disponible dans les dispensaires de l’État, notamment Cookies OKC, Kush House OKC, Roots Shawnee, Medical Farm-a-seed Lawton et les trois sites Vertica, selon Forbes.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

[script_32]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.